LE LYCEE HOTELIER
 A L'ECOLE DE SALA BAI - Lycée Hôtelier de La Rochelle

LE LYCEE HOTELIER
 A L’ECOLE DE SALA BAI

17 mars 2018

Du 1er au 14 mars, une équipe composée de trois professeurs (cuisine, pâtisserie, service), deux étudiants et un apprenti, a séjourné à l’école hôtelière Sala Bai de SIEM REAP, rejointe en milieu de séjour par leur proviseur.

Cette collaboration fait suite à une rencontre entre la direction du lycée et une enseignante d’économie de l’Université de la Rochelle qui travaille régulièrement avec l’école Sala Bai, notamment avec Madame Deschaseaux la directrice adjointe. Dans un premier temps, le projet devait être réalisé dans le cadre d’une coopération entre centres de formation d’hôtellerie du CFA académique. Un partenaire français ayant fait défection, il a été décidé d’initier cette coopération bipartite entre le lycée hôtelier de la Rochelle et Sala Bai.

Dès lors, de nombreux échanges eurent lieu entre les trois enseignants et Mme Deschaseaux, afin de préparer au mieux cette mission. Un programme a donc été élaboré sur neuf jours précisant les interventions de l’équipe rochelaise dans les emplois du temps cambodgiens, sur des cours aussi bien pratiques que théoriques. Un menu-carte français composé de deux entrées, deux plats principaux et deux desserts (dont un plat végétarien pour chaque gamme) fût proposé au restaurant de Sala Bai ouvert au public. Côté service, il fût décidé de proposer un flambage de fruits exotiques à la vue des clients.

Les cours théoriques ont porté sur les thèmes suivants : produits laitiers, spécialités gastronomiques françaises, auxquels on peut ajouter des ateliers tels que : initiation à la dégustation de vin, cocktails, flambages, réalisation de petits fours salés. Ceux-ci ont été d’ailleurs servis lors de l’inauguration de la « French Week », première édition de la semaine française à Siem Reap, placée sous la présidence de Madame l’ambassadrice de France au Cambodge. Au cours de cet événement, une étudiante de Sala Bai s’est d’ailleurs illustrée en remportant brillamment une des épreuves du concours organisé pour l’occasion, en réalisant le cocktail « French Kiss », une création originale de circonstance…

Les cours ont été dispensés en anglais ainsi que l’évaluation finale écrite, à laquelle les étudiants se sont soumis de bonne grâce. Les résultats furent d’ailleurs très honorables.

Nous pouvons retenir de cette opération le grand intérêt manifesté par les enseignants et les étudiants cambodgiens lors des différentes séquences de formation. Les échanges furent riches dans leurs contenus si bien que l’équipe française en tire également de nombreux acquis, aussi bien techniques que culturels. Il est à noter que l’intégration de l’équipe française fût facilitée grâce à l’accueil exceptionnel qui lui a été réservé par la communauté de Sala Bai.

Cette étape constitue la première pierre de la construction d’un pont entre la Rochelle et Siem Reap. La prochaine phase pourrait être l’accueil en formation d’enseignants cambodgiens à La Rochelle.