événements socio-culturels

Agora

Depuis dix ans qu’il travaille au Lycée Hôtelier, notre animateur culturel a initié la création d’une dizaine de clubs et ateliers au sein de l’établissement (vidéo, origami, BD, jeu de rôle…), ainsi que développé de très nombreux événements de type expositions, festivals…
Malheureusement, durant les premières années, il achoppait sur un même problème : comment communiquer le plus efficacement et le plus tôt possible sur chacun de ces projets perpétuellement renouvelés.
En 2012, il lui a alors semblé pertinent de fusionner la communication de chacun, et ce à travers l’organisation à chaque rentrée de septembre de l’AGORA, le forum de l’animation socio-culturelle du Lycée Hôtelier dont les objectifs sont de présenter aux élèves les animations envisagées, d’écouter leurs propres envies et, ce faisant, de dynamiser sans attendre la vie socio-culturelle de l’établissement.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Fin septembre.

Café Littéraire
Chaque année, plusieurs classes du Lycée Hôtelier sont invitées à participer au CAFE LITTERAIRE de l’établissement, basé sur la convivialité et le simple plaisir de la lecture.
Dans le cadre de ce projet porté par les documentalistes et les professeurs de français du lycée, les élèves sont ainsi conviés, d’octobre à février, à lire des fictions (romans, bandes dessinées…) sélectionnées pour eux, et à participer à des échanges inter-classes alliant nourritures intellectuelles et gastronomiques.
En mars, le projet se ponctue par une rencontre avec un auteur permettant aux élèves participants de découvrir, à travers de fructueux échanges, la réalité du métier d’écrivain, de scénariste ou de bédéaste.
Pour plus d’informations contactez le CDI.

Date : octobre à mars.

Ext-Jour

Imaginé par l’animateur culturel du Lycée Hôtelier en 2011, EXT-JOUR se présente comme un festival de courts métrages ambitionnant de faire découvrir aux élèves de La Région des films professionnels au format très court, et ce de manière totalement innovante.
En effet, de nos jours, les usages numériques sont souvent le produit de détournements, planifiés ou imprévus. Evidemment, certains d’entre eux, tels Google Maps ou Facebook, sont d’emblée prévus comme des supports sur lesquels d’autres utilisateurs construisent à leur tour des services. Mais il s’agit là d’exceptions : personne n’avait ainsi prévu le succès des SMS qui, à l’origine, devaient servir de moyens de communication des opérateurs mobiles vers leurs clients.
C’est cette démarche de réappropriation d’une technologie « nouvelle » que notre animateur culturel a souhaité poursuivre avec EXT-JOUR, et ce en détournant l’usage des QRcodes initialement créés par l’industrie pour archiver les palettes à l’aide de scanners.
Ainsi, chaque année, durant une semaine, EXT-JOUR transforme les murs des lycées participants en de vastes multiplex à ciel ouvert, les élèves pouvant y découvrir sur leur portable une dizaine de films professionnels via autant d’affiches contenant un QR code.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Avril.

Journée d'intégration des BTS
Pas toujours simple de recommencer les cours après un bel été !
A la tristesse de quitter les plages ensoleillées (ou à celle plus relative de s’éloigner du Mc Donald où l’on a travaillé en août) s’ajoute, pour les responsables du Bureau des Etudiants du Lycée Hôtelier, le redoutable stress du renouvellement de l’équipe dirigeante. Un stress à la hauteur de celui potentiellement ressenti par les jeunes bacheliers entrant enfin dans la cours des « grands » !
C’est donc pour répondre à cette double problématique que, depuis des années, le Bureau des Etudiants organise un week-end d’intégration lui donnant la possibilité de faire connaître ses projets auprès de l’ensemble des post-bacs du lycée, de préparer une relève efficace, le tout dans une ambiance très conviviale et festive favorisant le sentiment d’appartenance de tous à la grande famille du Lycée Hôtelier.
Date : octobre.
Journée d'intégration des secondes
Chaque année, les classes de Seconde Technologique participent à une journée d’intégration dont l’objectif est de lancer leur vie lycéenne.
En invitant les élèves à participer à de nombreuses animations réparties sur divers stands dispersés au sein de l’établissement, l’idée est ainsi de leur permettre de se familiariser avec les différents pôles éducatifs ou socio-culturels du lycée, le tout dans une ambiance chaleureuse et ludique permettant à ces jeunes élèves de vivre leur première rentrée dans les meilleures conditions.

Date : septembre.

Week-end d'intégration des BTS
Pas toujours simple de recommencer les cours après un bel été !
A la tristesse de quitter les plages ensoleillées (ou à celle plus relative de s’éloigner du Mc Donald où l’on a travaillé en août) s’ajoute, pour les responsables du Bureau des Etudiants du Lycée Hôtelier, le redoutable stress du renouvellement de l’équipe dirigeante. Un stress à la hauteur de celui potentiellement ressenti par les jeunes bacheliers entrant enfin dans la cours des « grands » !
C’est donc pour répondre à cette double problématique que, depuis des années, le Bureau des Etudiants organise un week-end d’intégration lui donnant la possibilité de faire connaître ses projets auprès de l’ensemble des post-bacs du lycée, de préparer une relève efficace, le tout dans une ambiance très conviviale et festive favorisant le sentiment d’appartenance de tous à la grande famille du Lycée Hôtelier.

Plus d’information sur la page facebook du BDE.

Date : octobre.
LH Confidential

La Rochelle ayant servi de cadre historique particulièrement fécond pour l’épanouissement de l’imaginaire noir d’un certain Georges Simenon, père du commissaire Maigret, il était naturel qu’un lycée de la ville décide un jour de donner toute sa place à ce pan essentiel de la culture populaire et de célébrer la vitalité d’un genre qui continue de nourrir les formes les plus contestataires de la contre-culture, comme la perception des œuvres les plus reconnues du patrimoine artistique et culturel mondial comme régional.
C’est ainsi que l’animateur culturel du Lycée Hôtelier a décidé, courant 2015, de prolonger cette relation historique et profonde entre La Rochelle et le genre noir, et ce en créant le prix LH CONFIDENTIAL, le prix lycéen de la nouvelle policière.
Un prix annuel dont l’ambition est aussi et surtout de ramener les jeunes vers la littérature dont ils se sont souvent détournés, le polar, particulièrement au format court, constituant un formidable vecteur d’incitation à la lecture.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Novembre à décembre.

Le Prix 927

S’il arrive que les bandes dessinées soient le fruit du talent d’artistes travaillant parallèlement dans le cinéma, celles-ci restent néanmoins minoritaires. En revanche, nombreuses sont celles qui font référence au monde du Septième Art, tant par les univers dépeints que par la façon dont sont découpées les scènes et cadrées les vignettes.
Au-delà, dans la très grande majorité des cas, si les auteurs ont su imprimer leur propre personnalité et créer un univers graphique original, la lecture d’une bande dessinée nous fait ressentir des émotions proches de celles que nous procure le cinéma. Ce sont effectivement des images de cinéma qui nous trottent dans la tête, avec l’idée que, peut-être, ces albums seront un jour portés à l’écran.
Imaginé par l’animateur culturel de Lycée Hôtelier en 2016, le PRIX 927 (on vous laisse comprendre pourquoi ce nom !) participe à ce désir, invitant les élèves de l’établissement à élire chaque année, parmi une sélection de cinq BD françaises, celle dont ils pensent qu’elle ferait la meilleure adaptation cinématographique.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Janvier à février.

Privés de Sortie

C’est un fait avéré : si les films sortant en salle, quelles que soient leurs qualités artistiques, bénéficient de l’image positive offerte par le grand écran, les direct-to-video (DTV) traînent trop souvent, auprès du grand public, une image artistiquement dégradée. Aussi, l’introduction en 2012 de PRIVES DE SORTIE au sein des lycées de l’ex-Poitou-Charentes relevait-elle d’un véritable coup de force, dans la mesure où ce dispositif entendait porter les inédits vidéos à l’égal des films sortant en salle.
Depuis, en invitant des jurys lycéens à élire tous les ans le meilleur DTV de l’année écoulée parmi plusieurs sélectionnés, l’objectif de l’animateur culturel du Lycée Hôtelier, créateur du dispositif, reste de montrer aux adolescents que ces films, à l’égal de ceux sortis en salle, dépassent parfois les besoins du simple divertissement populaire, et peuvent s’affirmer comme la traduction de l’intelligence d’un auteur et participer à leur élévation intellectuelle.
Mais la poursuite de PRIVES DE SORTIE répond surtout à une volonté de donner une voix au regard neuf de la jeunesse, encore vierge des conceptions dogmatiques susceptibles de formater les adultes qui, trop souvent, ont déjà intégré l’image injustement négative du DTV.
La page facebook de Privés de Sortie.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Janvier à mars.

La Semaine de la BD Lycéenne

Après avoir mis à l’honneur la création musicale lycéenne rochelaise il y a dix ans avec le L’HISSEÔ, la création cinématographique lycéenne rochelaise il y a huit ans avec l’INTERVAL, puis en laissant ses collègues de Vielleux mettre à l’honneur la création théâtrale lycéenne rochelaise il y a quatre ans avec MIMESIS, l’animateur culturel du Lycée Hôtelier ressentait qu’un vide demeurait avec l’absence de valorisation commune de la création lycéenne rochelaise en matière de bande dessinée, pourtant fortement présente dans les lycées de la ville.
C’est pourquoi, en 2017, il a imaginé LA SEMAINE DE LA BD LYCEENNE, nouvel événement rochelais devant chaque année servir de « lieu » où la communication s’établit entre les créations lycéennes, les lycéens artistes et le public, mais aussi le carrefour d’échanges entre ces lycéens artistes et des professionnels invités pour l’occasion.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Fin Janvier.

Les Rencontres Afterschool

Malgré l’existence de l’Interval (le festival du court métrage lycéen régional), en 2012, l’animateur culturel du Lycée Hôtelier a pressenti que l’activité de l’atelier audiovisuel de l’établissement (AFTERSCHOOL) se trouvait guettée par le même danger qui réduit la plupart des créations lycéennes à de purs exercices de style, vidés de sens par l’absence de véritables destinataires. Il a donc imaginé le moyen, à côté de l’Interval qui figure l’échéance de production, de susciter l’occasion d’une rencontre précoce entre les élèves du Lycée Hôtelier et les films précédemment réalisés, et ce de manière à susciter de nouvelles « envies de réalisation » dès le début d’année.
Les RENCONTRES AFTERSCHOOL constituent ainsi ce lieu où la communication cherche à s’établir durant une semaine entre l’ensemble des élèves de l’établissement et les films des années passés, et ce à travers des projections, des démonstrations, des débats, des expositions…
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Fin septembre.

Retour à l'Anormal

Depuis maintenant plus de dix ans, une petite partie du monde du 7e Art français aspire à un avenir différent : celui d’un cinéma qui compterait une production durable de films de genre « bien de chez nous » (Fantastique, SF, Polar…). Pourtant, si l’on dénote une production quantitativement positive, voire comparable à l’amorce d’un véritable mouvement, force est de constater que le succès n’est pas au rendez-vous. Ce qui peut être surprenant, ces films étant souvent différents les uns des autres, donc individuellement susceptibles de rencontrer leur public.
Particulièrement le public des adolescents, pourtant friands de genre mais qui, nourris à la prédominance du cinéma américain, boudent systématiquement les films français au prétexte, justement, que ces derniers… sont français.
C’est donc pour tenter un rapprochement de nos jeunes avec la production actuelle française en matière de genre, et avec ceux qui la font, que notre animateur culturel a imaginé le festival RETOUR A L’ANORMAL en 2014, dont les premières éditions se sont déployées sur tout le territoire régional.
Son principe : Durant une semaine, les élèves se familiarisent avec le cinéma de genre français, via la projection au cinéma ou dans leurs lycées de nombreux films professionnels, des expositions, des ateliers de maquillage FX et de fond vert, des rencontres avec des professionnels….
La page facebook de Retour à l’Anormal.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Début décembre.

Scan-Disk

Relevant aussi bien des arts plastiques que de la musique ou des TIC, SCAN-DISK, à la manière d’EXT-JOUR, entend promouvoir la création musicale lycéenne de manière innovante.
En effet, ici, exit le concert live !
Le principe de cet événement annuel, imaginé par l’animateur culturel du Lycée Hôtelier, propose d’exposer durant tout une semaine dans le foyer de l’établissement une affiche réalisée dans une démarche plasticienne et grâce à laquelle les élèves peuvent découvrir une dizaine de musiques lycéennes, via autant de QRcodes qu’ils flashent avec leur portable.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Mi-novembre.

Utopitch

Il n’est pas nécessaire de s’étendre sur l’importance du quatrième de couverture d’un roman. Il suffit en effet d’observer le manège, toujours le même, des clients furetant au hasard des rayons d’une librairie. Après un rapide coup d’œil sur la couverture pour y contempler le visuel avant d’y lire le titre et le nom de l’auteur, ils retournent le livre et avalent le pitch censé les mettre en appétit. La prolongation de l’examen ou le rejet rapide du livre révèlent, l’instant d’après, l’autorité exercée par ce petit paragraphe loin d’être anodin.
C’est parce qu’une pratique d’écriture de textes courts, liés à un domaine attrayant tel que la littérature de genre, peut dynamiser des élèves en difficulté que notre animateur culturel, fin 2015, a imaginé les UTOPITCHS.
L’idée ? Le temps d’un mois dédié, inviter chaque année les élèves à imaginer des pitchs de romans fictifs, et ce à partir de fausses couvertures de livres créées pour l’occasion par des graphistes professionnels.
La perspective d’inscrire ainsi son travail d’écriture dans un projet global et attrayant, en lien avec de véritables artistes professionnels, constitue l’un des moteurs attendus de cet événement, et ce afin d’améliorer les différentes compétences des élèves liées à la pratique du Français (analyse, compréhension et production et de textes).
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : De janvier à février.

Where is Craft ?

« Where is craft ? », c’est ce que demandait il y a quelque années un directeur photo d’expérience à un réalisateur 3D qui tentait de lui expliquer comment on pouvait réaliser un film grâce à un ordinateur.
Pour information, le « craft », c’est le camion-cantine qui, sur un plateau de tournage, devient invariablement le point de ralliement des techniciens qui travaillent à une production cinématographique. A toute heure du jour et de la nuit, on peut y croiser des machinistes en Kanuk ou, selon la saison, des éclairagistes en camisole. Du simple café aux plats les plus exotiques, on peut toujours trouver au craft de quoi se restaurer, et un producteur sait qu’un craft bien tenu lui assurera la bonne humeur de l’équipe, alors que le contraire contribuera à détériorer le moral général au point de conduire aux pires catastrophes.
WHERE IS CRAFT, festival imaginé en 2016 par l’animateur culturel du Lycée Hôtelier, entend donc rapprocher les lycéens de La Rochelle, le temps d’une semaine, avec tout ce qui se fait en matière d’image 3D, cette production moderne qui naît loin de tout craft.
Pour plus d’informations contactez l’animateur culturel.
Date : Courant mars.